Christine & Janelle Melanson

Christine et Janelle Melanson sont agées de 19 et 15 ans respectivement et ont enregistré puis lancé leur tout premier album intitulé: S’envoler / Taking Flight le 24 octobre 2010. Les invités spéciaux étaient Ray Legere et Stacey Read. Un formidable après-midi de musique était au menu!

Les deux sœurs Christine et Janelle jouent le violon depuis l’âge de quatre ans. De plus, elles s’accompagnent l’une l’autre au piano.

Christine et Janelle ont toutes deux appris à danser la claquette il y a six ans afin d’ajouter quelques pas à leur spectacle de violon lorsqu’elles sont allées à Cherbourg, France quatre mois plus tard. Elles se sont aussi produites au Massachusetts. À Ottawa, elles ont joué à la fête du Canada, et plus récemment, en 2011, elles ont été invitées comme artistes invités au Junior Showcase de la prestigieuse compétition: Canadian Grand Masters Fiddling Competition. L’année dernière, elles ont été invitées à représenter le N-B comme compétitrices, et sont déjà réinvitées pour la compétition 2013. Cette compétition se déplace à Saskatoon, Sask. pour cette année seulement.

Ici à Moncton, NB, les filles ont joué à des événements importants tels que pour les Argonauts de Toronto, les Eskimos d’Edmonton, les Tiger-Cats de Hamilton, les Stampeders de Calgary, les dignitaires de la LCF et les meneuses de claque des équipes; aux cérémonies d’ouverture des jeux du Championnat du monde junior de l’IAAF pour ne nommer que quelques-uns des spectacles qu’elles auront donné. Christine a joué pour la reine d’Angleterre qui a visité Moncton en octobre 2002; récemment, elle vient de jouer pour Prince Charles et son épouse Camilla lors de leur visite à Saint-Jean, NB (mai 2012).

Christine et Janelle aiment jouer toutes les deux sur un seul violon, puis retournent jouer sur leur propre violon tout en commençant à danser la claquette.

Christine, l’aînée, a été inspirée par son grand-père, lui-même un violoniste de musique traditionnelle. À l’âge de trois ans, chaque fois qu’elle allait lui rendre visite, elle lui demandait s’il voulait bien jouer le violon avec elle. L’instrument étant bien trop volumineux pour la petite, son grand-père tenait le violon et plaçait ses doigts sur les cordes tandis que Christine manipulait l’archet.

Lorsque Christine a eu quatre ans, ses parents l’ont inscrite à des cours de violon. À ce moment, sa sœur Janelle n’était âgée que de 2 mois; elle a donc entendu le violon pratiquement toute sa vie. Elle aussi a commencé à prendre des cours dès l’âge de quatre ans, suivant les traces de sa grande sœur.

Le grand-père des filles a été une inspiration pour elles. En constatant son amour pour le violon, Christine et Janelle ont insisté pour qu’il enregistre une ‘toune’ avec elles. Il l’a fait, « mais non sans une bonne dose de persuasion, » admettent les filles en riant. Il a été mis en vedette sur la dernière piste de l’album. Cela aura eu beaucoup de valeur pour la famille.